Aussi tonique mais moins traumatisante que le jogging, la marche nordique attire de plus en plus d'amoureux de la nature. La recette du succès: un sport accessible qui conjugue efficacité et convivialité.

 

La marche nordique (en anglais : nordic walking), est un sport de plein air qui consiste en une marche accélérée avec des bâtons de marche spécifiques.

 

Ce sport, extrêmement populaire dans les pays scandinaves, se pratique été comme hiver. C'est un dérivé du ski de fond.

 

 Une séance de marche nordique dure généralement de une à deux heures de marche, précédée d'échauffements gymniques et suivie d'étirements.

 

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, la marche nordique ne s'improvise pas. Cette activité dynamique  2 km/heure de plus que la randonnée pédestre se pratique avec des bâtons pour propulser le corps en avant et allonger la foulée.

 

A la différence du jogging ou de la marche classique où l'on plie le bras à 90 degrés, ici on l'allonge pour prendre la propulsion sur le bâton. On reproduit ensuite la technique du ski de fond: on tend les bras loin devant soi sans plier le coude et on ramène les bâtons sur l'arrière. Plus on pousse sur les bâtons, plus on augmente sa vitesse.La bonne coordination s'acquiert avec un peu d'entraînement

 

Loin d'être accessoire, l'usage des bâtons sollicite 90% des muscles. Pectoraux, biceps, triceps, dos, sangle abdominale, cuisses, fessiers, tout y passe. 

 

Ces efforts musculaires stimulent la fonction cardio-respiratoire. Non seulement on respire et on récupère mieux, mais on tonifie et amincit sa silhouette. En une heure on dépense 400 calories -contre 280 calories en marche classique. Le travail du haut du corps augmente la dépense énergétique de 20 à 40%

 

A ces bienfaits s'ajoutent une meilleure souplesse et une prévention des raideurs articulaires grâce aux bâtons, qui diminuent le poids du corps de 30 à 40%, et aux étirements de fin de séance. Finis les problèmes de dos et de postures.

 

 Enfin, comme tout sport de plein air, la marche nordique insuffle une bouffée d'oxygène chez les participants. "On fait le vide dans notre tête" . Outre cet effet anti-stress, les adeptes apprécient aussi dans cette activité la simplicité de l'ambiance dans les groupes de marche, ou encore l'apprentissage de la régularité, la motivation et le dépassement de soi.

 

 Souvent pratiquée en groupe, la marche nordique comporte aussi un aspect relationnel et social important.

 

Une activité accessible à tous

 

Pas besoin d'être (un)une grande sportive. La marche nordique s'adresse à tous, quel que soit l'âge et le niveau de pratique sportive. Elle constitue une bonne alternative pour les personnes qui ne peuvent pas courir ou qui n'ont jamais fait de sport.  

 

 Avec l'allongement de la durée de vie, il n'est jamais trop tard pour commencer

Retrouver encore plus d'informations ici